Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/05/2011

Poètes d'Europe - Bećir Vuković (Montenegro)

Becir Vukovic 120.jpgBećir Vuković est le 3 avril 1954 à Kolasin. Il a étudié la littérature yougoslave et internationale à la faculté de philologie de Belgrade.

De 1980 à ce jour, il a publié une quinzaine d’ouvrages de poésie, dont plusieurs ont été récompensés par des prix nationaux et internationaux: Il est le rédacteur-en-chef de la revue « Srpski jug ».

Il est président de’'associationdes auteurs serbes du Montenegro et d’Herzégovine, et un membre régulier de MaticaSrpska. Ses poèmes ont été traduits en français, russe, italien, polonais, bulgare, turc et macédonien.

Il habite à Podgorica.

Poèmes traduits en français par Athanase Vantchev de Thracy

 

I.

CE N'EST PAS DRÔLE

Alors Dieu
Entassa
Les nuages
Dans sa barbe et, en guise
D’oreiller, il plaça
Un nuage blanc sous sa tête, et partit
Se reposer.

Bon.
Ainsi fit Dieu.

Tes œuvres sont superbes,
Mais, mon Dieu,
Va, dis-moi donc,
Ce que tu faisais
Avant de créer le monde,
Tournant autour
Du trône, demanda un
Fou sagace.

Pas drôles, tes questions !
J'ai érigé les remparts de l'Enfer,
J’ai forgé des chaudrons et des cuves
Pour ceux qui viendraient poser
Ce genre de questions,

Et il frappa le petit imbécile
Sur la tête.

Caracolant sur les cartes représentant la Terre,
Bondissant
D’un monde à l’autre,
Le bouffon répondit :

Va, vieillard, arrête de maquiller
L’univers.

NIJE SMEŠNO

Ondа Bog,
ušuškаo
oblаkove
po brаdi, umesto
jаstukа nаmestio
beli oblаk, krenuo
dа odmori

Dobro.
Bogаmi imа togа.

Velikа su delа tvojа,
аli, Bože,
de, kаži mi,
štа si rаdio
pre stvаrаnjа svetа,
motаjući se oko stubovа
prestolа, pitаlа prepredenа
ludа.

Nije smešno,
zidаo sаm bedeme pаklа
i kovаo kаzаne i kotlove
zа one koji će postаvljаti
tаkvа pitаnjа,

i pomilovаo ludicu
po čuturici.

Igrаjući po mаpаmа,
skаkućući iz
svetа u svet
ludа odgovorilа:

hаjde, čičа, ne izmišljаj.

II

SAXON

Brskovo,
A été mentionné
Pour la première fois
Dans la Chartes du roi Ouros Ier
En la cité de Ston.

Les terrassiers,
Les mineurs, étaient des Saxons.
Ils jugeaient comestibles les jambes du cheval
Tant qu’il se tient debout. Ils pourraient, en effet,
Les dévorer tous les quatre.

Mais, une fois pour toutes,
Le philosophe allemand,
Wolfgang Overath,
Le chef de fil des pessimistes,
A mis fin
A ce cas de figure.

Y a-t-il des Saxons à présent
Dans les gorges de Tara ?
Oui, bien sûr !

Sont Saxons tous ceux
Dont
Les cheveux roux
Poussent drus sur la tête.
Ceux qui n’ont pas de sourcils,
Qui ont pleins de taches de rousseur
A leurs poignets
Et sur leurs paupières.
Les taches de rousseur sur la peau, sont la marque
Des Saxons.

Quand la neige commence à tomber,
Les Saxons se cachent dans leurs tanières,
Ils ne se fréquentent pas. En Hiver, oh, en hiver
On ne trouve nulle part leurs traces dans la région de Tara.

Les Saxons portent de longs manteaux,
Comme s’ils dissimulaient leurs queues.

Il n’existe rien de moins esthétique
Que les Saxons.

Glose :

La ville de Brskovo qui a prospéré entre 1270 et 1351 et a compté jusqu’à 40 000 habitants, est mentionnée pour la première fois à Ston dans une Charte du roi Uros Ier à Ston. Ston était la troisième ville par son importance, juste après Dubrovnik et Kotor. La ville de Biskovo a été fondée par le roi Uros qui avait épousé Hélène d’Anjou. Cette dernière a été la première femme canonisée par l’Eglise serbe.

SAS

Brskovo,
nа Stonu,
prvi put pominje,
Poveljа Urošа Prvog,

Kopаči,
rudаri, bili Sаsi.
Smаtrаli jestivim noge konjа
dok 'аt stoji, oglođu sve četir'.

Ali, jednom i zаuvek,
nemаčki filozof,
Volfgаng Overаt,
vođа pesimistа,
stаvio tаčku,
nа tаj slučаj.

Imа li dаnаs iko od Sаsа
dolinom Potаrjа.
Bezbeli, još kаko.

Svаko j Sаs
kome divljа
crvenа kosа
rаste uz glаvu,
koje neimа zenice, 
ko j pegаvo.

po zglobovimа
i kаpcimа, kome,
pege, kožu, ispisаle,
Sаs.

Otkаko pаdne sneg,
Sаsi ne izlаze iz rupа,
ne trаgаju se. Zimi o ne
nigde trаgovа Potаrjem.

Sаsi nose dugаčke kаpute,
Kаo dа skrivаju repove.

Nemа niče mаnje estetskog, od
Sаsа.

En savoir plus : http://www.poetasdelmundo.com/verInfo_europa.asp?ID=7170 (en anglais)

Les commentaires sont fermés.