Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/04/2011

Poètes d'Europe - Stefan Dobre (Roumanie)

Dobre Dan 120.jpgStefan Dobre est médecin et poète

Il a publié son premier volume de poésies Scrisoare pentru Gemeni (Lettre aux Gémeaux) en 2005. Celui-ci a été suivi, en 2006, de Ultraj impotriva proastelor moravuri (Outrage aux mauvaises manières) et en 2008 de La spartul norilor (Quand crèvent les nuages)

Ses œuvres ont également été publiés dans diverses revues roumaines ( Poezia, Climate Literare, Oglinda Literara, Revista Noua, Esteu) et en Pologne (Gadki z Chatki)

Poèmes traduits par Athanase Vantchev de Thracy

 

JE CROIS

Je crois
Que la mer
Est une immense larme
Grosse de poissons et de larmes,

Que la forêt est
Un dense mélange
D’arbres, d’ombres
Et de chuchotements d’amants.

Que le feu couve sur les rochers
Sans qu’apparaissent ses étincelles.

Que le ciel est vaste,
Larme d'enfant
Reflétée dans l’eau,

Que l’amour jaillit
Soudainement!

Eu cred

Eu cred
că marea,
e o mai mare lacrimă
gravidă cu peşti şi lacrimi,

că pădurea s-a-ndesit din amestecul
arborilor cu umbrele lor,
cu şoaptele îndrăgostiţilor,

că focul mocneşte pe pietre
în scântei neaprinse,

că cerul s-a lăţit
de la o lacrimă de copil,
răsfrântă în apă,

că dragostea s-a răspândit,
deodată!

LE MEUNIER

Mon cœur est resté ancré
Entre mes artères et mes veines,
Mon âme tourne
Comme un moulin à vent,
Mélangeant émotions, chimères et
Sentiments.

Morar

inima mi-a rămas ancorată
între vene şi artere,

sufletul meu se-nvârte ca o morişcă în vânt
tritur
ând emoţii, sentimenteşi himere

BOUQUET

Si je vous faisais un bouquet
Composé de cinq saisons :
Mon amour
Et les quatre autres temps de l’année,

Seul mon amour
Vous serait utile !

Buchet

dacă ţi-aş face un buchet
cu cinci anotimpuri:
dragostea mea
şi celelalte patru,

numai dragostea mea
n-ar fi de prisos

La boussole

Partout où tu seras,
Avec mon seul cœur sur ma paume,
Je te trouverai !

Busola

oriunde ai fi,
doar cu inima-n palmă
te-aş găsi !

UniVers

Pour toi, je retenais l'automne en attrapant ses feuilles.

UniVers

Pentru tine, ţineam toamna-n loc prinzându-i frunzele

Les commentaires sont fermés.