Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/04/2007

AUBE, LA SAGA DE L'EUROPE - PRESENTATION

 Je souhaite présenter sous forme d’un feuilleton une partie de mon livre, qui est une saga historique sur la préhistoire de l'Europe. Bien sûr, chacun pourra commenter, qualifier mon texte de génial (merci) ou de nul (merci aussi, s’il m’explique pourquoi). Vous constaterez à la lecture du résumé que AUBE, la saga de l’Europe, est un roman historique, à cela près que la période traitée ne nous est connue que par déduction et en fonction de faits qui n’ont été connus que 20 à 45 siècles après les événements décrits. Tout est possible, sinon probable, mais aucun de mes personnages n’a évidemment d’existence historique attestée par des documents ou des témoignages de l’époque. C’est ainsi que les choses ont dû se passer. C’est tout. Mais aujourd’hui, un petit résumé de l’histoire qui commencera le mardi 24 avril au rythme d’un extrait par jour

———————————-

Saga historique, épopée au ton d’heroic fantasy, AUBE raconte l’histoire des Indo-européens, ancêtres des nations de l’Europe, d’une partie de l’Asie, des Amériques et de l’Océanie.
Cette saga de l’Europe se déroule à l’aube des peuples, à la fin de la préhistoire, moment où l’histoire commence et où la civilisation apparaît. A l’est de l’Europe vit cet ensemble de tribus aux institutions et au langage communs qui sont la base de la plupart des langues, des mythologies et des systèmes politiques et sociaux de l’Occident. AUBE raconte leur histoire au travers de celle de quelques-uns de leurs représentants à cette époque cruciale où leur peuple éclate et se disperse.

LIVRE I : LA PIERRE-SOLEIL
- On n’aurait pas dû !
Non, ils n’auraient pas dû s’arrêter au village des loutres, mais ils étaient si las, après une saison de combats, et il était si près… Ils auraient mieux fait de camper dans un champ d’orties
Ils avaient vite compris. Ils l’avaient traité selon ses mérites, et étaient partis. La gloire et les honneurs les attendaient. Ils devaient s’en aller !? C’était tant mieux !
… C’était tant pis.

LIVRE II : LE PRINTEMPS SACRÉ
L’ambition est une qualité… mais si elle se heurte à un homme trop favorisé, tout change. Elle devient la mère de tous les crimes.
Parce que les dieux l’ont mis en travers de l’ambition de Thonronsis, Kleworegs va devenir l’objet de sa haine. Il va échapper à plusieurs tentatives de meurtre… jusqu’à ce que l’une d’elles soit bien près de réussir.
… Et si la mort ouvrait la porte sur un autre monde… Si la volonté de refuser ce monde l’emportait sur la fatalité du destin promis ?

LIVRE III : PLAINE ET FORÊT
(”J’ai voulu lui donner sa chance !” )
Kleworegs, favorisé et élu par les dieux, en a fait un peu à sa tête avec les lois humaines. C’était un amusant défi d’offrir à Udnessunus, paysan roublard, les mêmes opportunités qu’à un roi. Malgré ses qualités, il ne saurait quoi en faire.
Il avait bien choisi son homme… trop bien. Udnessunus a réussi très au-delà de ses espérances, à faire honte à bien des rois… Et même à lui, à qui la chance n’a guère souri.
Laissera-t-il la jalousie l’emporter ?

Vous en saurez plus à partir de Mardi 24/04/07.

Les commentaires sont fermés.